Installer une fenêtre est un choix judicieux. En effet, cette alternative permet d’éclairer les combles et de les utiliser comme pièce de la maison. Le velux fait entrer la lumière du jour dans la pièce. La pose d’une telle ouverture ne se fait cependant pas à la hâte. Il faut avoir les bons matériaux et savoir choisir le modèle de fenêtre. C’est pourquoi nombreux ménages ont recours à un professionnel dans le domaine pour installer le velux sur le toit.

Le choix de la fenêtre de toit

Ceux qui sollicitent les services de https://www.dhltoitures.be n’ont pas trop à se casser la tête sur le choix du modèle de velux. C’est le professionnel qui s’occupe de l’installation de la fenêtre de A à Z. Il existe aujourd’hui un large choix de fenêtres de toit. Les modèles se différencient par leur matériau, leur taille, leur fabrication et leur système de fermeture. Les ménages peuvent choisir entre une ouverture avec un système à rotation, avec projection ou un modèle à ouverture latérale.

La taille et le matériau de fabrication

Pour définir la taille du velux, il faut prendre en compte la surface de la pièce où elle sera installée. Si la pièce est comprise entre 2 et 3 m², la taille idéale est de 55 x 78 cm. Pour une pièce de 6 à 7 m², le mieux, serait un velux de 78 x 118 cm. Une plus grande pièce de 9 à 11 m² sera bien éclairée avec une fenêtre de toit de 114 x 118 cm. Concernant le matériau, les propriétaires ont carte blanche. Néanmoins, le PVC reste vraiment intéressant. Ce matériau a l’avantage d’être économique. De plus, il offre une excellente isolation thermique et phonique. Le bois peut aussi intéressant. Il possède les mêmes avantages que le PVC, mais nécessite juste un entretien régulier.

La pose à proprement dite

Une fois le velux choisi, il faut s’atteler à sa pose. Pour installer la fenêtre de toit, il faut avoir les outils adéquats. Il faut notamment des chevrons, des liteaux, des connecteurs sabots, des clous et divers autres matériels (mètre, marteau, scie sabre…). Normalement, la pose de la fenêtre doit être connue avant même son achat. Pour une fenêtre motorisée par exemple, elle doit être installée à au moins 1,85 m du sol. Cette précaution est prise pour des soucis de sécurité. Concernant la pose du velux, les installateurs étudient d’abord la charpente avant de se lancer dans les travaux.

Etapes à suivre pour installer un velux sur le toit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *