Procéder à l’isolation de la toiture de votre habitation vous permettra de réaliser des économies d’énergie. De plus, une bonne performance énergétique permet d’améliorer le confort thermique du logement. Avant de procéder à ces travaux, il faut au moins avoir une idée de son prix et des matériaux d’isolation utilisable.

Le cout des travaux d’isolation selon la technique

Il existe principalement deux techniques pour procéder à l’isolation d’une toiture. Le choix est plus ouvert lorsqu’il s’agit d’une nouvelle construction, mais il est possible d’opter pour une des deux techniques en cas de rénovation. Le choix sera plus conditionné par l’ampleur des travaux qui auront un impact conséquent sur le prix de l’isolation. De plus, il est plus prudent de recourir aux services de professionnels pour toute réalisation d’un travail de toiture à Namur. Tous ces paramètres doivent être pris en compte avant d’entamer lesdits travaux.

Une isolation de toiture par l’intérieur

Il s’avère qu’en termes de prix cette technique est moins couteuse. Cependant, la particularité de chaque cas peut avoir son influence sur le cout des travaux. Faire une isolation de la toiture par l’intérieur peut se faire de deux manières. La première consiste à installer les matériaux d’isolation sous le toit. C’est une technique adaptée pour les combles utilisés ou les greniers des habitations. La seconde manière est de poser les isolants sur le plancher des combles inutilisés pour réduire la fuite de chaleur. Les deux techniques sont assez faciles à réaliser, mais les divers travaux d’aménagement et de réparation peuvent influer sur le prix.

Une isolation de toiture à partir de l’extérieur

Cette technique consiste à placer une ou plusieurs couches d’isolant en dessous du revêtement du toit. Il existe plusieurs manières de réaliser ce type de travaux, mais le sharking est le moins onéreux. La raison est qu’il suffit d’installer un panneau isolant sous le toit pour optimiser la performance énergétique. Quoi qu’il en soit, la technique d’isolation de toiture par l’extérieur est plus facile à réaliser pour les nouvelles constructions. Dans les cas de rénovation, les travaux sont plus importants, car il est parfois nécessaire de procéder à la reconstruction intégrale de la toiture pour permettre l’installation du matériel isolant.

Le choix de l’isolant à installer pour sa toiture

Le cout global des travaux et le choix de l’isolant sont intimement liés. Sur le marché, on peut trouver tout type d’isolant vendu sous différente forme. Les panneaux et les rouleaux d’isolant sont les plus fréquents, même s’il est possible de trouver des isolants en forme de pâte projetée de ouate de cellulose. Si le prix et la performance de ces isolants sont en fonction de leurs origines, qui peuvent être naturelles ou synthétiques.

Le choix conditionné par le prix et l’origine de l’isolant

Les isolants synthétiques sont pour la plupart moins couteux que les isolants naturels ou écologiques. Parmi les plus abordables et les plus efficaces, dans le cadre des isolants synthétiques, le polyuréthane est des plus appréciés. Les laines de mouton et les laines de roches offrent également une bonne performance énergétique, même s’ils coutent un peu plus cher que les isolants synthétiques. Pour les plus sceptiques, la laine de verre est une excellente alternative, tout en restant un dans une bonne marge de rapport qualité-prix.

Les informations préalables pour des travaux d’isolation de toiture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *