En cas de rénovation ou de construction d’une maison, il faut que celle-ci possède une bonne isolation. Pour ce faire, les matériaux utilisables sont multiples, qu’ils soient synthétiques ou naturels. Or, d’un point de vue écologique, les matériaux naturels sont plus recommandés. Pour accentuer l’isolation d’une habitation au niveau des combles il est conseillé de bien choisir un isolant naturel.

Les différents types d’isolants naturels

Il existe trois grands types d’isolants naturels. La liste est longue, mais voici ceux qui sont les plus utilisés :

  • Isolants végétaux : le lin, le chanvre, le liège ou le roseau, la laine de coton.
  • Isolants animales : plume de canard, laine de mouton.
  • Isolants minéraux : ouate de cellulose, la vermiculite, la laine de roche ou la laine de verre.

 

Les avantages des isolants végétaux

En effet, la chaleur d’un foyer remonte du bas vers le haut de l’habitation, ce qui fait que les combles sont les seules barrières qui peuvent minimiser la perte d’énergie perdue en termes de chauffage général de l’habitation.

L’avantage d’avoir une habitation bien isolée au niveau des combles se traduit donc par le fait qu’en hiver la chaleur se conserve bien à l’intérieur du domicile et en été, les matériaux naturels utilisés respirent. Cela signifie que la chaleur est plus facilement évacuée.

En matière d’isolation d’habitation, les meilleurs isolants naturels pour les combles sont les isolants végétaux comme le chanvre, le lin ou la laine de coton.

Ce sont de bons isolants thermiques qui ne présentent aucun danger pour la santé lors de leur installation, car ils ne sont composés d’aucune matière toxique (au contraire du polystyrène, de la laine de verre et de la laine de roche).

En tant que matériaux écologiques, ils sont recyclables, solides et durables, en plus d’être d’excellents isolants sonores. Ceux-ci permettent de faire de grandes économies sur une facture de chauffage en hiver.

Ce sont là les grands avantages d’utiliser des matériaux naturels pour l’isolation d’une maison. Ce sont des matières souples qui possèdent une certaine adaptabilité selon les saisons.

 

Quelques informations sur les isolants minéraux

Il est vrai que la laine de verre et la laine de roche sont les matériaux d’isolation les plus employés pour protéger une habitation au niveau des combles. En effet, c’est seulement lors de leur installation que ces matières sont dangereuses pour la santé. Sans un équipement de protection adéquat comme des lunettes, un masque, une combinaison et des gants, ces matières peuvent s’avérer toxiques pour l’homme.

Les isolants minéraux sont surtout utilisés pour isoler les combles « perdus » d’une maison. Ceux-ci se présentent comme étant « difficiles d’accès », mais doivent tout de même faire l’objet d’une bonne isolation. Dans ce cas-ci, la ouate de cellulose est l’isolant naturel minéral approprié. Elle est composée de sel de bore, de papier recyclé et présente de nombreux avantages comme le fait qu’elle résiste au feu et éloigne rongeurs et insectes. C’est idéal pour isoler un recoin d’une demeure qu’il est difficile d’atteindre, mais dont l’isolation procurera confort et économie aux résidants.

 

Lien : http://www.futura-sciences.com/maison/questions-reponses/thermique-isolation-combles-isolant-naturel-choisir-3738/

Quel isolant naturel pour mes combles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *