isolation du grenier

Isolation du grenier, quand faut-il remplacer?

Vous avez constaté une hausse de votre facture de chauffage. Vous pensez que cette augmentation de la consommation énergétique est due à une déperdition de chaleur au niveau de la toiture. Vos combles sont déjà isolés, mais vous vous demandez si vous ne devez pas remplacer l’isolation de votre grenier.

Les indices à observer

L’augmentation de la facture énergétique peut être due à une baisse de la performance de l’isolation du grenier, une défection du système isolant au niveau de la toiture étant à l’origine de 25 à 30 % des déperditions de chaleur. Pour s’en assurer, la formule idéale consiste à faire appel aux services d’un professionnel pour réaliser une thermographie de l’endroit. Cependant, vous pouvez vous baser sur certains indices susceptibles de révéler ces dissipations de chaleur.

Le changement de l’isolation des combles s’avère incontournable lorsque le dispositif a plus de 20 ans. Au bout de cette période, la laine de roche se tasse et perd ses propriétés isolantes. Il en est de même si vous constatez une infiltration d’eau, signe que l’isolant pourrait être humidifié, voire imbibé. Un isolant pourri ou abîmé par des rongeurs doit aussi être remplacé. Une vérification de la température ambiante au niveau des combles constitue un autre moyen de détecter la défection de l’isolant. S’il y règne une fraîcheur inhabituelle ou une chaleur étouffante par rapport aux autres pièces de l’habitat, il est grand temps de remplacer les isolants.

En règle générale, vous devez remplacer l’isolation dès que vous constatez un quelconque dégât ou une perte d’épaisseur. Ce qui est le cas dans la plupart des maisons anciennes.

Refaire l’isolation du grenier : les solutions disponibles

Toutes les installations d’isolation  ne sont pas pareilles. Si la mise en place et le choix des matériaux ont été bien étudiés à l’origine, il sera facile de mettre en œuvre la solution requise pour optimiser de nouveau l’isolant des combles. Deux solutions s’offrent à vous : compléter le dispositif existant ou le désinstaller pour le remplacer, la première ne nécessitant pas une réfection totale de l’isolation.

Pour un isolant en laine de verre, il est possible d’apporter un complément de matière au dispositif existant à condition que celui-ci soit intact et ne soit pas endommagé. L’opération s’effectue par épandage ou soufflage pour colmater les zones laissant échapper la chaleur. Cette solution convient particulièrement aux combles perdus. Une seule couche d’isolant suffit généralement pour éviter les déperditions de température.

Au cas où l’isolant en place est constitué de rouleaux de laine verre, vous pouvez superposer de nouveaux rouleaux sur l’existant afin d’accroître son épaisseur. Veillez toutefois à qu’ils ne soient pas munis de pare-vapeur.

Parfois, il est nécessaire de rénover complètement . Ce cas se présente souvent dans les maisons anciennes dotées de combles aménageables. La solution adéquate consiste à désinstaller le dispositif existant et d’opter pour l’installation d’une nouvelle isolation par l’extérieur, au niveau de la toiture. Cette alternative est plus coûteuse, mais elle permet de gagner une pièce à vivre supplémentaire sous les combles. C’est également l’occasion de choisir un matériau isolant plus performant, l’ouate de cellulose par exemple.

S’adresser à un professionnel

Pour connaître la technique la plus adaptée pour le remplacement de l’isolant de vos combles, n’hésitez pas à recourir aux services d’un professionnel. La première étape de son intervention consiste à inspecter l’état des lieux pour vous orienter sur la solution adéquate, qu’il s’agisse de compléter simplement le dispositif existant ou s’il s’avère indispensable de le changer entièrement. Il établira par la suite plusieurs devis en fonction des différentes possibilités offertes.

Par ailleurs, le recours à un professionnel pour la fourniture et la pose de votre nouvel isolant vous permet de prétendre à un crédit d’impôts. Et dans le cadre de la transition énergétique et à une TVA réduite.

 

l’Isolation du grenier a-t-elle une durée de vie?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *