L’isolation d’une maison permet de jouir d’un confort optimal en toutes saisons et de réaliser des économies d’énergie. Elle peut être installée à l’extérieur ou à l’intérieur de l’habitat. Isolation par l’intérieur ou isolation par l’extérieur : laquelle privilégier ? Cette page apporte des notions éclairées sur les grandes lignes de ces deux techniques pour orienter votre choix.

La vocation d’une isolation des murs, que ce soit par l’extérieur ou par l’intérieur, consiste à traiter les ponts thermiques afin d’éviter les déperditions de chaleur au sein d’un habitat. Ces deux systèmes d’isolation n’offrent pas les mêmes avantages.

L’isolation par l’extérieur : avantages et inconvénients

L’isolation par l’extérieur consiste à envelopper le bâti avec un matériau isolant pour le protéger contre les variations de température et garantir un confort thermique optimal à l’intérieur de l’habitat. Cette solution est appropriée lors d’une rénovation complète de la maison ou pour un ravalement de façade à condition qu’il n’y ait aucune contrainte architecturale. La présence de parois vitrées, de loggias, de balcons ou de bow-windows rendrait également difficile une isolation par l’extérieure en raison du grand nombre de ponts thermiques à traiter.

Les avantages

L’isolation extérieure optimise la performance thermique du bâtiment et améliore le confort des habitants. Elle obstrue la majorité des ponts thermiques.

Elle ne diminue pas la surface habitable et ne requiert aucune réfection de la décoration intérieure.

Cette option apporte une touche de modernité à l’aspect des façades.

Cette solution n’engendre pas de grandes perturbations dans la vie quotidienne des occupants de la maison, car ils ne sont pas obligés de quitter le logement durant l’exécution des travaux.

Les inconvénients

La mise en place d’une isolation par l’extérieur requiert un coefficient plus élevé de l’occupation au sol et une modification de l’aspect de l’habitat, y inclus les ouvertures, la toiture et les façades. Elle requiert la création d’une avancée complémentaire de la toiture et une modification du système de récupération des eaux pluviales.

Le pont thermique existant entre la façade et les combles reste important.

Il faut revoir la fixation des systèmes de fermeture des volets battants. L’isolation des appuis de fenêtres réduit les dimensions des ouvertures et diminue la luminosité à l’intérieur de l’habitat.

L’isolation par l’extérieur n’est pas applicable à tous les bâtiments. Les travaux nécessitent la consultation des règles d’urbanisme de la commune, une déclaration préalable et même parfois un permis de construire.

Son coût est nettement plus onéreux par rapport à celui d’une isolation intérieure.

L’isolation par l’intérieur : avantages et inconvénients

Cette solution représente la seconde alternative pour isoler un habitat. Elle permet de cibler des points thermiques précis, tels que la jonction des murs ou des planchers, les angles, etc.

Avantages

L’isolation par l’intérieur accroît la performance thermique globale de la maison et de supprimer les condensations sur les parois froides.

L’option pour de systèmes thermo-acoustiques permet d’améliorer le confort acoustique.

Grâce à la simplicité et à la rapidité de mise en œuvre, les coûts d’exécution des travaux sont moins chers comparés à la solution d’isolation extérieure.

Les systèmes de doublage permettent le passage des gaines, via l’alimentation en eau ou en électricité. La redistribution et la réhabilitation des pièces sont facilitées.

Les travaux peuvent être exécutés pièce par pièce pour éviter l’évacuation des occupants de la maison durant les travaux.

Inconvénients

L’isolation par l’intérieur engendre une réduction des espaces habitables.

Elle nécessite, en outre, une révision du plan de l’installation électrique, notamment un déplacement des interrupteurs, des prises et des appliques.

La décoration intérieure de la maison doit être refaite après les travaux.

En conclusion

Isolation par l’extérieur ou isolation par l’intérieur, vous avez désormais des notions éclairées pour vous orienter sur le choix judicieux du système adapté à votre habitat et à votre budget. Vous devez tenir compte de 3 critères primordiaux : la performance, l’esthétique et la simplicité de pose et d’entretien.

Isolation par l’intérieur et isolation par l’extérieur : laquelle choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *