La réglementation thermique en vigueur impose à tout ménage de procéder à une forte réduction de leur consommation en énergie. Pour pouvoir répondre à ses conditions, il faut, avant tout, diminuer les déperditions de chaleur avec une bonne isolation thermique par l’extérieur. Voici les informations à connaître sur cette dernière.

Pourquoi cette isolation est-elle importante ? Comment choisir l’isolant ?

Pour la réduction de votre facture d’énergie, l’isolation des murs extérieurs est une bonne solution, notamment si vous optez pour le bon isolant. Elle vous permet de ne pas toucher, au cours des travaux, vos dispositifs de chauffage et votre système de distribution d’électricité. Elle ne portera pas, par ailleurs, atteinte à votre surface habitable. Pourtant, elle vous donne la possibilité de profiter d’une performance thermique et acoustique élevée.

Cette technique est adaptée aussi bien à une construction qu’à une rénovation. En plus de sa contribution à la réduction de la consommation énergétique, elle améliore l’esthétique des murs extérieurs tout en optimisant leur résistance aux agressions extérieures. À noter par ailleurs que l’État encourage une telle initiative via un crédit d’impôt. À ce dernier peuvent s’ajouter d’autres aides et subventions internes à l’habitat.

Encore faut-il, pour profiter de tous ces avantages, de bien choisir son isolant. Ce choix se fera relativement selon divers paramètres. Parmi ces derniers figurent la performance thermique voulue et la complexité des façades. Il est recommandé, avant tout, de faire faire un diagnostic complet de façade par un professionnel. Ce dernier viendra sur le lieu avec une caméra thermique pour connaître le type d’isolant adapté à l’habitation du propriétaire et à son budget. En effet, si certains isolants comme la ouate de cellulose coûtent seulement une dizaine d’euros le mètre carré, d’autres comme le liège expansé en requiert 50 euros.

Généralement, l’isolation extérieure se fait via la pose d’un isolant et d’un enduit consolidés par une armature. Elle se termine par la couverture de ces derniers par deux couches de finition.

Quelles sont les techniques existantes pour cette isolation ?

 

Il existe diverses techniques pour l’isolation des murs par l’extérieur. 5 d’entre eux sont notamment les plus populaires : l’enduit mince sur isolant, l’enduit hydraulique sur isolant, les enduits isolants, les parements sur isolant et les vêtures.

Dans la première technique, le spécialiste en isolation commence par poser des panneaux isolants et poursuit par l’ajout d’une couche d’enduit aux fibres avant de terminer par la mise en place d’une couche de finition ayant à la fois une vocation esthétique et fonctionnelle.

Dans la seconde technique, l’opération commence par la mise en place de panneaux d’isolant sur lesquels il faut appliquer une couche d’enduit hydraulique projeté sur le mur. Elle donne la possibilité de choisir entre divers aspects : lissé, gratté ou en badigeon.

Le procédé est un peu différent avec les enduits isolants. Cette solution est par ailleurs destinée à des murs déjà isolés. Pour améliorer la performance thermique et acoustique de ces derniers, il faut appliquer, sur leurs surfaces, des particules d’isolant au mortier.

Les parements sur isolant reprennent les principes des deux premières techniques. Le professionnel procède en commençant par la fixation de façon mécanique des panneaux isolants sur les murs extérieurs avant de recouvrir le tout par des parements choisis par le propriétaire.

La dernière option est adressée notamment aux bricoleurs confirmés. Elle est en effet basée sur l’utilisation des isolants préfabriqués. Ces derniers seront fixés d’une manière mécanique sur les façades extérieures. Ils sont livrés avec de parements correspondant au goût du propriétaire.

Pour éviter toute déconvenue toutefois, il est toujours recommandé de faire appel à un professionnel même si l’on opte pour la dernière solution.

L’isolation thermique par l’extérieur : l’essentiel à connaître

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *